Les instruments sont accordés à l’accordeur éléctronique. Vous pouvez les réaccorder à votre guise, en vous munissant d’un dé à coudre ou d’un petit marteau afin de faire glisser les lames en les poussant ou en les tapotant délicatement (sans toucher aux vis du tendeur). Gamme majeure, orientale, microtonale, tout est possible. Si vous n’avez pas d’accordeur, vous pouvez en télécharger un sur un smartphone, en utiliser un sur ordinateur, il y en a sur internet ou sur les logiciels d’enregistrement, vous pouvez aussi vous servir d’un autre instrument comme référence ou de cette vidéo pour écouter les notes justes à obtenir. On augmente la longueur pour avoir une note plus grave, on pousse dans l’autre sens pour avoir plus aigu. Pour ordre d’idée, moins de deux millimètres d’écart font varier d’environ un demi-ton, d’ou une certaine précision nécessaire. Ne modifiez pas le serrage initial des vis de tension des lames.

Exemple d’un changement d’accord du modèle Nyunga15:

Exemple de différents accordages du modèle Rando 11: